Movies - Other

Begotten

  • Download 5x Faster
  • Download torrent
  • Direct Download
  • Rate this torrent +  |  -
Begotten

Anonymous and Free Direct Download 300GB+


Torrent info

Name:Begotten

Total Size: 673.13 MB

Magnet: Magnet Link

Seeds: 0

Leechers: 0

Stream: Watch Online @ Movie4u

Last Updated: 2010-05-25 12:13:57 (Update Now)

Torrent added: 2009-08-28 16:37:52

Alternatives:Begotten Torrents



VPN For Torrents

Torrent Files List


Begotten.avi (Size: 673.13 MB) (Files: 2)

 Begotten.avi

673.12 MB

 Begotten.nfo

4.22 KB
 

Announce URL: http://tracker.torrent411.com:56969/announce

Torrent description

***ATTENTION*** Afin de télécharger ce torrent, vous devez posséder un compte sur www.torrent411.com et ensuite entrez votre passkey manuellement (http://tracker.torrent411.com:56969/votrepasskeyici/announce) ou re-télécharger le torrent directement sur le site. Merci!


Begotten preview 0


[size=5][color=blue][font=times]Begotten est un film d'avant-garde américain réalisé par E. Elias Merhige, sorti en 1991 16mm, sans parole, Noir & Blanc Begotten est brillant, insupportable, inoubliable. C’est une première réalisation extraordinairement originale, un des plus importants films de l’histoire du cinéma. (Susan Sontag) Le premier long-métrage de E. Elias Merhige (Shadow of the Vampire) est une rareté! Begotten pourrait être qualifié de poème visuel brut, mystique, organique et envoûtant. Le film montre des personnages/ombres évoluant dans des images hyper contrastées et saturées, résultat de mois de travail de manipulation de la pellicule (avec un matériel spécialement conçu pour ce film), tant lors du tournage que lors de traitements ultérieurs. Le rythme du Begotten est construit sur la densité des images et les pulsions des grains noirs et blancs. La bande sonore, faite de souffles, de murmures, de cris, ajoute au côté mystérieux et organique. On croit déceler dans le film une vague épopée mystique empreinte de références religieuses, mais on se laisse surtout porter par le rythme des images et des sons, créant une atmosphère unique. Une vraie expérience cinématographique. (notes du programme du Cinéma Nova de Bruxelles) La structure et la mise en scène de Begotten doivent beaucoup à la tragédie grecque. La ch½ur grec notamment apparaît sous la forme des tribus nomades omniprésentes dans le film. L’idéologie traditionnelle que l’on trouve dans la religion occidentale, avec ses notions dichotomiques ciel/enfer et bien/mal est abandonnée sur le bord du chemin. La terre devient un symbole de la force créatrice, gouvernée par une moralité du positif et du négatif. Le temps dépeint dans Begotten est antérieur au langage parlé, la communication s’effectue à un niveau sensoriel. (notes d’Elias Mehrige) Il a fallu quatre ans à Elias Mehrige pour faire son film. Begotten est l’histoire d’une mère et de son fils, de leur odyssée dans une contrée sauvage et de leur lutte désespérée pour survivre alors qu’ils rencontrent des tribus nomades qui établissent avec eux un rapport rituel avant de se déchaîner dans une folie violente et dévorante. Edmund Elias Mehrige est né à Brooklyn en 1964. Il fonde en 1985 TheatreofMaterial, dont le travail a servi de base pour Begotten. A la fois peintre et cinéaste, il est très influencé par l’art primitif et tribal : les monolithes de Stonehenge, les sites funéraires des Mound Builders, les Dream Paintings des aborigènes, et les cérémonies sacrées des peuples africains et océaniens. Mais également par des artistes expressionnistes comme Bosch, Goya, Courbet, Munch et des cinéastes comme Kirsanov, Eisenstein, Lang, Bunuel. La poésie et le théâtre environnemental occupent une place importante pour lui dans son activité artistique. Mais frustré par les limites du langage, il se tourne vers le cinéma. notes du programme de présentation du MOMA de New-York) La plus grande réussite de ce chef-d’½uvre hallucinatoire est de nous forcer à ressentir plutôt qu’à regarder, les mentalités ataviques et les rituels brutaux d’humanoïdes il y a plusieurs millénaires. Obsessionnel, cauchemardesque, flamboyant, déstabilisant, il envahit notre subconscient, et fait remonter à la surface, aussi fort que nous résistions, nos propres peurs primitives et nos désirs inavoués. Une expérience cinématographique unique, et un nouveau talent majeur. (Amos Vogel, auteur de Film as Subversive Art - Random House) Certains moments du film ont un effet aussi saisissant que l’½il entaillé dans Un Chien Andalou, à part que le but est inverse : si le surréalisme de Bunuel et Dali avait le plaisir de choquer, Merhige cherche à nous mettre mal à l’aise et à nous émouvoir, à nous atteindre dans notre chair pour stimuler ces émotions qui intéressaient tant les Grecs. Le film possède un caractère authentiquement primitif, une pureté crépusculaire. Vous ne l’aimerez peut-être pas ; vous ne l’oublierez pas. (Film Comment) Le premier film d’Elias Merhige ressemble à peu de choses déjà projetées sur un écran. On pourrait croire à un documentaire fait il y a plusieurs milliers d’années sur un clan inconnu dément, qui aurait été enterré dans la toundra et découvert aujourd’hui miraculeusement intact. Begotten est si déstabilisant et original qu’une partie du public se précipitera vers la sortie. Les autres pourraient bien rester marqués de nombreuses années. (Village Voice) Le premier film d’Elias Mehrige est une des plus exigeantes et courageuses expérimentations nées de la scène indépendante américaine depuis Jonas Mekas. Muet, hallucinatoire, profondément dérangeant, il a le pouvoir de tout autant insupporter et intoxiquer, et il le fait sans s’excuser à aucun moment auprès de ses sources, aussi intellectuelles et « prétentieuses », que sont Luis Bunuel et Carl Dreyer. Begotten est un chef-d’½uvre et un test de Rorschach comme le meilleur du cinéma expérimental peut l’être : il a la force de conviction et le dynamisme des premiers films de Brakhage – ceci dit si ce dernier avait été influencé par William Blake plutôt que par William Burroughs. (Walter Chaw – filmfreakcentral.com) Quoiqu’il soit arrivé à la Recherche et à la Découverte dans les arts d’aujourd’hui,les artistes doivent se comporter en archéologues si le cinéma visionnaire veut vraiment montrer ce qu’il a dans le ventre. Ils devront revenir aux profondeurs de l’inconscient collectif pour découvrir ce que nous sommes. De ce rêve universel pourront émerger nos voix les plus personnelles et déterminées. (notes d’Elias Mehrige)[/font][/size][/color]


Begotten preview 1
Begotten preview 2

related torrents

Torrent name

health leech seeds Size

BEGOTTEN mp4

0 0 259.21 MB 0

Begotten

0 1 696.82 MB 0

begotten

0 0 696.82 MB 0
 


comments (0)

Main Menu