Music - Other

The Cure [3 21] Faith[phoenix tk]

  • Download 5x Faster
  • Download torrent
  • Direct Download
  • Rate this torrent +  |  -
The Cure [3 21] Faith[phoenix tk]

Free and Direct Download with Usenet 300GB+ free


Torrent info

Name:The Cure [3 21] Faith[phoenix tk]

Total Size: 33.73 MB

Magnet: Magnet Link

Seeds: 0

Leechers: 0

Stream: Watch Online @ Movie4u

Last Updated: 2010-09-20 20:39:30 (Update Now)

Torrent added: 2009-08-27 18:59:33




Torrent Files List


The Cure - Faith - 01 - The Holy Hour.mp3 (Size: 33.73 MB) (Files: 8)

 The Cure - Faith - 01 - The Holy Hour.mp3

4.05 MB

 The Cure - Faith - 02 - Primary.mp3

3.28 MB

 The Cure - Faith - 03 - Other Voices.mp3

4.09 MB

 The Cure - Faith - 04 - All Cats Are Grey.mp3

4.98 MB

 The Cure - Faith - 05 - The Funeral Party.mp3

3.87 MB

 The Cure - Faith - 06 - Doubt.mp3

2.92 MB

 The Cure - Faith - 07 - The Drowning Man.mp3

4.41 MB

 The Cure - Faith - 08 - Faith.mp3

6.12 MB
 

Announce URL: http://www.phoenix-tk.com/announce.php

Torrent description

The Cure
03-Faith


Synopsis :


The Cure est un groupe de rock et de new wave britannique, formé en 1976 à Crawley dans le Sussex de l'Ouest, qui a marqué les années 1980 et 1990. La formation actuelle est composée de Robert Smith, de Porl Thompson à la guitare, Simon Gallup à la basse et Jason Cooper à la batterie.

Robert Smith est la figure emblématique du groupe. Il en est le chanteur et le guitariste (il joue également de la basse ou des claviers), le parolier et le principal compositeur. Il est le seul membre restant de la formation originale.

The Cure a développé un son qui lui est propre, aux ambiances tour à tour mélancoliques, rock, pop, glaciales, psychédéliques, créant de forts contrastes, où la basse est mise en avant et n’est pas seulement un instrument d’accompagnement. Simon Gallup le bassiste est par ailleurs un des piliers du groupe.
Au sommet de sa popularité dans les années 1980 (de nombreux fans copiant alors les tenues vestimentaires amples et sombres des musiciens et la coiffure arachnéenne de Robert Smith), The Cure a su rassembler un public varié autour de sa musique, aussi bien des amateurs d’ambiance sombre et dépressive que des amoureux de mélodies pop, et conserve toujours un auditoire fidèle.

L’influence musicale de The Cure s’étend sur des groupes comme Placebo, The Smashing Pumpkins (les membres de ces deux formations ont collaboré avec Robert Smith, le leader de Placebo aura même l’occasion d’interviewer son idole), Interpol, Mogwai...



Le groupe envoie une maquette de quatre morceaux à une multitude de labels et ne tarde pas à attirer l’attention de Chris Parry, ex-manager des Jam, et directeur artistique chez Polydor. Il désire fonder son propre label indépendant, Fiction Records, et il voit en The Cure l’occasion de réaliser son projet[6]. Un contrat est signé ; le groupe restera fidèle au label jusqu'en 2001.

Le premier 45 tours Killing An Arab sort d’abord en décembre 1978 sur le label Small Wonder. Cette chanson inspirée du roman L'Étranger d'Albert Camus, assure un début de notoriété au groupe grâce notamment aux fanzines alternatifs. Avec l’argent récolté, le label de Chris Parry peut désormais fonctionner, le single ressort le 6 février 1979 chez Fiction Records.

Un mini scandale éclate quand le parti politique d’extrême droite britannique tente de récupérer la chanson. Pour mettre fin à la polémique, Chris Parry multiplie les communiqués de presse expliquant la source d’inspiration de la chanson et fait même envoyer aux média des exemplaires du livre de Camus.

The Cure enchaîne les concerts et enregistre son premier album au son post-punk très minimaliste, Three Imaginary Boys produit par Chris Parry qui sort en mai 1979. L’accueil de la presse spécialisée est positif dans l’ensemble, le Melody Maker titrera « The eighties start here »[6]. Robert Smith cependant ne sera jamais totalement satisfait de cet album, que ça soit de la pochette qui est une idée de Chris Parry ou de certaines chansons comme Object, It’s not You, So What ou la reprise de Foxy Lady, chantée par Dempsey, qu’il déclare détester[7].

Un second 45 tours sort en juin, Boys Don't Cry. Même si elle n’entre pas dans les charts à cette époque, la chanson est devenue l’une des plus connues du répertoire du groupe, elle fera par la suite l’objet de plusieurs reprises. Elle ressortira en 1986 dans une nouvelle version.

Durant l’été, The Cure assure la première partie de Siouxsie and the Banshees et Robert Smith se lie d’amitié avec leur bassiste Steve Severin. Lorsque le guitariste des Banshees John McKay quitte soudainement le groupe, Smith se propose pour le remplacer jusqu’à la fin de la tournée. Il se retrouve ainsi à jouer deux fois chaque soir, d’abord avec The Cure puis aux côtés de Siouxsie[6].

Un troisième single, Jumping Someone Else's Train, parait en novembre alors qu’un changement de personnel se produit dans le groupe. Michael Dempsey ne s’entendant plus avec Robert Smith s’en est allé rejoindre un autre groupe du label Fiction, The Associates, cédant sa place à Simon Gallup avec qui Robert Smith vient d’enregistrer un single sous le nom de Cult Hero. Matthieu Hartley intègre également The Cure comme clavier à ce moment là.

En février 1980 paraît le 33 tours Boys Don't Cry, au départ seulement destiné au marché américain, qui reprend la plupart des morceaux de Three Imaginary Boys et des trois singles.














Liste des titres
1. The Holy Hour
2. Primary
3. Other Voices
4. All Cats Are Grey
5. The Funeral Party
6. Doubt
7. The Drowning Man
8. Faith








Format : MPEG Audio
Version du format : Version 1
Profil du format : Layer 3
Type de débit : Constant
Débit : 192 Kbps
Canaux : 2 canaux
Echantillonnage : 48,0 KHz
Résolution : 16 bits
Bibliothèque utilisée : LAME3.98 (alpha)

related torrents

Torrent name

health leech seeds Size
 

comments (0)

Main Menu