Anime - Other

LA PLANETE AU TRESOR dvdrip french xvid[phoenix tk]

  • Download 5x Faster
  • Download torrent
  • Direct Download
  • Rate this torrent +  |  -
LA PLANETE AU TRESOR dvdrip french xvid[phoenix tk]

Free and Direct Download with Usenet 300GB+ free


Torrent info

Name:LA PLANETE AU TRESOR dvdrip french xvid[phoenix tk]

Total Size: 701.00 MB

Magnet: Magnet Link

Seeds: 0

Leechers: 0

Stream: Watch Online @ Movie4u

Last Updated: 2016-01-28 15:05:40 (Update Now)

Torrent added: 2009-08-24 07:06:02




Torrent Files List


LA PLANETE AU TRESOR dvdrip french xvid.avi (Size: 701.00 MB) (Files: 1)

 LA PLANETE AU TRESOR dvdrip french xvid.avi

701.00 MB
 

tracker

leech seeds
 

Torrent description

LA PLANETE AU TRESOR











Date de sortie : 27 Novembre 2002
Réalisé par Ron Clements, John Musker
Avec Joseph Gordon-Levitt, Emma Thompson, Martin Short
Film américain.
Genre : Animation, Science fiction
Durée : 1h 35min.
Année de production : 2001
Titre original : Treasure Planet







Secrets de tournage


L'île au trésor
La Planète au trésor est une adaptation de L'Île au trésor, le roman d'aventure de Robert Louis Stevenson publié en un volume en 1883. L'ouvrage a déjà suscité de nombreuses adaptations cinématographiques parmi lesquelles on peut citer L' Ile au tresor de Victor Fleming, L' Ile au tresor de John Hough avec Orson Welles ou L' Ile au trésor de Raoul Ruiz.

Un projet de longue haleine
L'idée d'adapter L'Île au trésor ne date pas d'aujourd'hui. Ron Clements et John Musker ont élaboré ce projet il y a déjà dix-sept ans mais à l'époque les techniques étaient trop limitées pour le rendre réalisable. Il a fallu attendre le développement de l'animation assistée par ordinateur pour relancer la projet. La planète au trésor a ainsi demandé plus de quatre années et demi de travail pour sa conception.

la technique du "Deep Canvas"
Pour les besoins de La Planète au trésor, les animateurs ont eu recours à une technique jusqu'ici limité le "Deep Canvas". Ce procédé consiste à peindre sur des formes géométriques 3D animées par ordinateur. Les traits de pinceaux adhérent à des points fixés à l'espace et se déplacent au gré des mouvements. Cette technique permet la fluidité et la précision de l'infographie tout en conservant le style particulier du dessin traditionnel. Grâce à cette nouvelle technologie, tous les éléments lumière, couleur et densité peuvent être modifiés et la caméra peut être axée n'importe où dans le décor et s'y déplacer.

Entre passé et futur
En définissant le style visuel de leur film, Ron Clements et John Musker ont voulu transposer le roman de Robert Louis Stevenson dans un univers de science-fiction. Le premier s'explique : "Nous souhaitions créer un nouveau monde qui n'appartienne ni au passé ni au futur. J'ai toujours apprécié la science-fiction et depuis que j'ai commencé à travailler chez Disney, j'ai eu envie de traduire ce genre dans un film du studio. Mais je ne voulais pas de quelque chose de high-tech ni de trop futuriste qui pourrait devenir daté. L'Île au trésor m'a semblé idéal parce que l'intrigue est intemporelle. Nous avons voulu faire notre film comme si Stevenson avait écrit un roman fantastique et de science-fiction. C'est comme si le futur était vu depuis le XVIIIème siècle. Il n'y a ni ordinateurs, ni télévisions, mais plutôt des éléments du siècle passé qui aurait pu être transplanté dans le futur. L'alliance des symboles de la piraterie et de l'univers donne un résultat surprenant de cohérence. Nous avons abouti à notre propre combinaison d'éléments en nous inspirant fortement du passé afin de lui donner une chaleur dont le genre est habituellement dépourvu."

La peinture Brandwyne
L'école de peinture Brandwyne a été une des sources d'inspiration visuelle pour La Planète au trésor. Des artistes comme Howard Pyle, Maxfield Parrish ou N.C. Wyeth, appartenant à ce courant, étaient déjà les illustrateurs de l'édition Scribner de 1911 du roman de Robert Louis Stevenson, L'île au trésor.

Couleurs
Pour la première fois, les couleurs d'un film d'animation ont été créées par ordinateur. Dan Cooper, qui a supervisé les décors, justifie ce choix : "On procède toujours en peignant touche par touche, mais au lieu d'utiliser un pinceau, on emploie un stylet. Obtenir ce style visuel "peinture à l'huile" à la main aurait été impossible parce qu'il faut compter six mois à un an de séchage par peinture. Avec l'ordinateur, on obtient exactement le même aspect instantanément !" Cette approche "peinture à l'huile" n'avait pas été utilisé depuis Bambi, il y a soixante ans.

Un travail d'équipe
L'animation recquiert souvent un travail d'équipe. Un personnage comme celui de John Silver exige au moins un minimum de deux personnes. Glen Keane commence par dessiner des esquisses de chaque scène. C'est lui qui définit les émotions du personnage, son timing et ses mouvements. Eric Daniels scanne ensuite tous les dessins et retravaille tous les dessins de manière numérique. Une des grandes difficultés techniques du film a ainsi été de mêler l'animation à la main et les images numériques. Plus de 350 artistes ont travaillé sur le projet.













Jim Hawkins, un garçon de quinze ans, vit paisiblement avec sa mère dans une ville portuaire. Un jour, il tombe sur un homme gravement blessé, mais il ne peut le sauver d'une mort certaine. L'homme, du nom de Billy Bones, lui remet un orbe précieux qui contient une carte. Celle-ci mène à un fabuleux trésor de pirates, le légendaire "butin des mille mondes".
Le docteur Doppler organise rapidement une expédition à bord du RLS Legacy, un magnifique galion de l'espace. Jim entreprend ce fantastique voyage comme mousse. Grâce aux conseils bienveillants de son ami John Silver, le charismatique cyborg cuisinier du navire, le jeune garçon devient un talentueux navigateur. Il affronte, avec les autres membres de l'équipage, les supernovas, les trous noirs et les terribles tempêtes du cosmos. Mais il découvre bientôt que son vieil ami Silver est en fait un pirate qui complote une mutinerie.



















Quote:


Format : AVI
Format/Info : Audio Video Interleave
Format/Famille : RIFF
Taille du fichier : 701 Mio
Durée : 1h 34mn
Débit : 1037 Kbps

Video
Codec : XviD
Codec/Famille : MPEG-4V

Audio
Codec : MPEG-1 Audio layer 3
Profile du codec : Joint stereo
Durée : 1h 34mn
Type de débit : VBR
Débit : 134 Kbps
Débit nominal : 135 Kbps

related torrents

Torrent name

health leech seeds Size
 

comments (0)

Main Menu