Drama

Mémoire D'une Geisha French Dvdrip avi

  • Download 5x Faster
  • Download torrent
  • Direct Download
  • Rate this torrent +  |  -
Mémoire D'une Geisha French Dvdrip avi

Free and Direct Download with Usenet.nl 300GB+ free


Torrent info

Name:Mémoire D'une Geisha French Dvdrip avi

Total Size: 1.36 GB

Magnet: Magnet Link

Seeds: 0

Leechers: 0

Stream: Watch Online @ Movie4u

Last Updated: 2016-03-19 16:55:55 (Update Now)

Torrent added: 2009-09-02 09:51:36





Torrent Files List


Mémoire D'une Geisha French Dvdrip.avi (Size: 1.36 GB) (Files: 1)

 Mémoire D'une Geisha French Dvdrip.avi

1.36 GB
 

tracker

leech seeds
 

Torrent description


Mémoires d'une geisha (Memoirs of a Geisha) est un roman de Arthur Golden, publié en 1997. Il a été adapté au cinéma par par Rob Marshall en 2005.

C'est également le titre d'un roman de Yuki Inoue paru en 1980.

Le roman [modifier]
Ce livre, le premier qu'a écrit Arthur Golden, conte avec lyrisme et authenticité les mémoires d'une geisha célèbre du Japon ; il a fait sensation et est devenu un best-seller.

Ce qui suit dévoile des moments clefs de l’intrigue.
L'histoire est contée par Sayuri elle-même, et décrit son entrée dans un monde de luxe, de privilèges et d'intrigues politiques.

Ce livre apprend ce qu'est une geisha et dénonce certains préjugés que l'on a sur ce métier. C'est un véritable travail anthropologique. L'auteur Arthur Golden a été fortement inspiré par ses conversations avec Mineko, une geisha de Kyoto qui s'est retirée du métier a 42 ans et lui a longuement raconté son expérience. Il s'est aussi servi d'ouvrages précédents consacrés aux geishas, notamment de l'ouvrage Geisha de Lisa Dalby.


Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clefs de l’intrigue.
Une jeune campagnarde, Chiyo, et sa sœur sont vendues par leur père à la tenancière d'une école de geisha (une Okiya). Les deux sœurs sont rapidement séparées et Chiyo se retrouve confrontée à la sévérité de la maîtresse de maison et à la dureté de la vie d'une d'apprentie geisha. Elle doit également faire face à l'hostilité teintée de jalousie de Hatsumono, geisha vedette de la maison, qui, par ruse réussit à la faire reléguer dans l'emploi de servante.

Chiyo a perdu tout espoir en l’avenir lorsque, au hasard d'une rencontre, elle est séduite par la gentillesse d'un homme, président d'une entreprise d'électricité, dont elle tombe amoureuse. Elle décide alors de tout faire pour mériter son attention. Fort opportunément, une autre geisha, Mameha, la prend sous son aile et entreprend de lui enseigner les rudiments du métier. Grâce à Mameha et aidée de sa détermination, elle devient bientôt, sous le nom de Sayuri, une geisha célèbre et admirée.

Mais le succès ne la rapproche pas de celui qu'elle aime en secret car une geisha n'a plus le droit à l'amour. D’ailleurs, Nobu, l'ami intime du président, s'intéresse à Sayuri et s’interpose entre eux. Il faudra que survienne la déroute japonaise de la Seconde Guerre mondiale entraînant la fin de traditions séculaires pour que Sayuri et le président puissent enfin se rejoindre


Commentaires

Une vraie Geisha est capable d'arrêter un homme d'un seul regard.

Chiyo, enlevée brutalement en compagnie de sa grande sœur d'un hypothétique cocon familial, laisse s'évaporer son besoin d'évasion. Ses sens s'éveillent, le désir de découvrir ce monde nouveau s'empare de cet esprit curieux en pleine mutation. De plus en plus fascinée par l'univers de ces femmes, elle désire devenir l'une des leurs en s'imposant le long parcours qu'impose une étude sévère.

La comparaison avec les sumotoris n'est pas outrancière. Hormis un esthétisme différent, devenir Geisha est un combat. Pour triompher, il faut lutter âprement par la maîtrise des rivalités internes entre femmes déterminées à ne rien lâcher, le tout, à l'image de la vipérine Hatsumomo.

Chiyo doit accepter les punitions et les extravagances de l'environnement sans broncher.

Extérieurement, il est indispensable de plaire aux hommes qui sont ici des négociants financiers avides de chastetés à consommer. Le corps et l'esprit sont contraints à la perfection. La moindre erreur est fatale. Exploiter immédiatement par l'adversité, elle détruit la prétendante concernée.

La merveilleuse rencontre sur le pont avec le président illumine le visage adolescent de Chiyo ; décidée à revoir coûte que coûte cette soudaine providence à visage humain, elle gravit tous les échelons menant à la définition de Geisha, beauté indifférente construite dans la douleur et la soumission servant de paravent à un concept secret : un cœur amoureux.

Cette froideur calculée est seul moyen de s'offrir une indépendance par un coté inaccessible qui fascine les hommes.

Ce stratagème permet à Chiyo de progresser clandestinement vers le seul contact humain de quelques minutes qui émerveilla son visage de jeune fille par une douce caresse et une voluptueuse glace à la cerise.

L'apprentissage de Geisha s'exécute sur fond de ballets d'éventails et de paroles stimulantes d'une formatrice sévère mais loyale.

L'examen final de Chiyo devant des hommes médusés consacre une belle jeune fille courageuse qui trouve la force de s'imposer par la grâce dans un monde réaliste.

Chiyo devient Sayuri, Geisha incontestée au regard vague et incertain, mais au cœur pur déterminé.

Ce cheminement montre une éclosion, celle de Chiyo adolescente peureuse, quelconque, dépendante de tout, en Sayuri devenue une femme remarquablement belle, maître de son destin, par le galbe d'un mouvement abouti, consécration d'un long travail.

La récompense finale ne se dérobera pas devant un si bel exemple de détermination.


Fiche technique

Titre : Mémoires d'une geisha
Titre original : Memoirs of a Geisha
Réalisation : Rob Marshall
Scénario : Robin Swicord, d'après le roman d'Arthur Golden
Production : Lucy Fisher, Steven Spielberg, Douglas Wick, John DeLuca, Gary Barber, Roger Birnbaum, Bobby Cohen et Patricia Whitcher
Sociétés de production : Columbia Pictures, DreamWorks SKG et Amblin Entertainment
Budget : 85 millions de dollars
Musique : John Williams
Photographie : Dion Beebe
Montage : Pietro Scalia
Décors : John Myhre
Costumes : Colleen Atwood
Pays d'origine : États-Unis
Format : Couleurs - 2,35:1 - DTS / Dolby Digital / SDDS - 35 mm
Genre : Drame, romance
Durée : 145 minutes
Dates de sortie : 29 novembre 2005 , 23 décembre 2005 (États-Unis), 1er mars 2006 (Belgique, France, Suisse)

Distribution

Zhang Ziyi : Chiyo puis Sayuri
Suzuka Ohgo : la jeune Chiyo
Gong Li : Hatsumomo, la rivale
Michelle Yeoh : Mameha, la geisha protectrice
Ken Watanabe : le Président
Kôji Yakusho : Nobu, l'associé du Président
Kaori Momoi : O-Kami
Youki Kudoh : O-Kabo ou Pumpkin, la sœur d'Hatsumomo
Kenneth Tsang : le général chang
Paul Adelstein : le lieutenant Hutchins
Togo Igawa : Tanaka
Mako : Sakamoto
Samantha Futerman : Satsu, la sœur de Chiyo
Elizabeth Sung : la femme de Sakamoto
Thomas Ikeda : Mr Bekku
Randall Duk Kim : le docteur Crabe

Autour du film

Le tournage s'est déroulé du 29 septembre 2004 au 31 janvier 2005 en Californie, à l'exception de quelques rares scènes tournées à Kyoto même.
Une polémique est née en Asie à propos de ce film où des actrices chinoises tiennent les rôles de geishas japonaises.

Récompenses

Oscar de la meilleure direction artistique (John Myhre et Gretchen Rau), meilleure photographie et meilleurs costumes, ainsi que nomination à l'Oscar de la meilleure musique, meilleur son (Kevin O'Connell, Greg P. Russell, Rick Kline et John Pritchett) et meilleur mixage son (Wylie Stateman) en 2006.
Prix de la meilleure musique de film, meilleure photographie et meilleurs costumes, ainsi que nomination au prix de la meilleure actrice (Zhang Ziyi), meilleurs coiffures et maquillages (Noriko Watanabe, Kate Biscoe, Lyndell Quiyou et Kelvin R. Trahan) et meilleurs décors, lors des BAFTA Awards 2006.
Golden Globe de la meilleure bande originale de film et nomination au Golden Globe de la meilleure actrice pour Zhang Ziyi en 2006


Mémoire D'une Geisha French Dvdrip avi http://www.fun-torrent.org
Mémoire D'une Geisha French Dvdrip avi http://www.fun-torrent.org

related torrents

Torrent name

health leech seeds Size
 

comments (0)

Main Menu