Rock

1984 RIDE THE LIGHTNING[phoenix tk]

  • Download 5x Faster
  • Download torrent
  • Direct Download
  • Rate this torrent +  |  -
1984 RIDE THE LIGHTNING[phoenix tk]

Free and Direct Download with Usenet.nl 300GB+ free


Torrent info

Name:1984 RIDE THE LIGHTNING[phoenix tk]

Total Size: 27.18 MB

Magnet: Magnet Link

Seeds: 0

Leechers: 0

Stream: Watch Online @ Movie4u

Last Updated: 2016-01-30 15:25:21 (Update Now)

Torrent added: 2009-08-29 17:41:51





Torrent Files List


1 fight fire with fire 4.44.mp3 (Size: 27.18 MB) (Files: 8)

 1 fight fire with fire 4.44.mp3

2.72 MB

 2 ride the lightning 6.36.mp3

3.79 MB

 3 for whom the bell tolls 5.10.mp3

2.97 MB

 4 fade to black 6.56.mp3

3.96 MB

 5 trapped under ice 4.03.mp3

2.33 MB

 6 escape 4.23.mp3

2.52 MB

 7 creeping death 6.36.mp3

3.78 MB

 8 the call of ktulu 8.52.mp3

5.11 MB
 

tracker

leech seeds
 

Torrent description

Sortie: Aout 1984
Enregistrement: septembre 1983 - juillet 1984 Sweet Silence Studios, Copenhague, Danemark
Durée: 47:34
Genre(s): Trash metal
Producteurs Metallica
Label: Elektra Records



Ride the Lightning est le second album du groupe de thrash metal Metallica.
Par rapport à son prédécesseur, Kill 'Em All, cet album marque une évolution du groupe vers une musique plus complexe.
On y trouve leur première semi-ballade (Fade to Black), ce qui exaspéra certains fans qui y voyaient une compromission du groupe.
C'est le premier album de Metallica où Kirk Hammett est impliqué dans l'écriture des morceaux.





Analyse des chansons

Fight fire with fire :[]

Première chanson de Metallica commençant par une introduction à la guitare acoustique, qui prend ensuite la tournure des riffs thrash metal qui font le succès du groupe.
C'est aussi la seule chanson où James Hetfield chante dans de basses fréquences ; le reste de l'album est chanté dans une tonalité plus haute, à l'image de la majorité des chansons de Kill 'Em All.
Le titre traduit « Combattre le feu par le feu » illustre bien la fin du monde en relation avec le comportement de l'homme (Œil pour œil, dent pour dent).


Ride the lightning :

Le sujet porte sur un homme condamné à la chaise électrique.
On pourrait penser que l'interrogation de la chanson porte ici sur le droit de l'homme à dispenser la mort d'autres.
Il n'en est rien, car James Hetfield est un fervent défenseur de la peine de mort ; il a lui même confirmé plus tard en interview que son but était d'illustrer la peur d'une situation où l'on a aucun contrôle.
C'est Dave Mustaine qui chantait sur la Démo de la chanson.

For whom the bell tolls :

Une des chansons heavy metal les plus appréciés des fans du groupe.
La chanson commence par un son de cloche qui dure toute la première minute de la chanson, pour qu'un riff lourd vienne le suivre.
Cette chanson fait référence au livre du même nom d'Ernest Hemingway (Pour qui sonne le glas).
Ce roman, tout comme la chanson, tente de montrer la cruauté de la guerre.

Fade to black :

Cette chanson a été la première chanson « calme » du groupe, et a entraîné la critique des fans de la première heure, qui y virent une duperie (chanson trop calme).
Cette chanson est souvent considérée comme la première chanson heavy metal utilisant une guitare acoustique pour la plus grande partie de la chanson.
Le texte porte sur un homme voulant se suicider ; cette chanson a été écrite après un concert donné à Boston, où tout leur matériel fut volé.

Trapped under ice :

Cette chanson parle d'une personne qui vit comme un zombie.
Le sentiment de gel est probablement engendré par la drogue.
C'est la chanson la moins jouée en concert du groupe.


Escape :

La chanson prend place dans une cellule de prison où un homme est enfermé, et dont il veut sortir.
Cette situation a priori simpliste permet à James d'aborder le thème de la liberté individuelle : « life’s for my own, to live in my own way » (« ma vie m'appartient, et je la vis comme je veux »).

Creeping death :

Le thème de cette chanson est une des Dix plaies d'Égypte, à savoir la mort du premier né de chaque famille d'Égypte.
Le texte parle à la première personne en place de la « Mort rampante ».
Le titre aurait été trouvé par Cliff Burton, lors du visionnement du film Les Dix Commandements.
En voyant l'ange de la mort illustré sous forme de brouillard, Cliff Burton se serait écrié : « Whoa, that's like creeping death! » ; James Hetfield lui aurait alors répondu : « Whoa, man, that's fucking poetry! »
Cette chanson est la seule chanson de l'album ayant donné un single, accompagné de deux reprises en face B : Am I Evil? (de Diamond Head) et Blitzkrieg (de Blitzkrieg).
C'est une des plus joués en concert par Metallica, et reflète bien le style « Old School » du groupe

The call of Ktulu :

Deuxième chanson instrumentale du groupe, inspiré des écrits de Lovecraft, plus précisément de The Call Of kthulhu.
C'est une des chansons qui a été en grande partie écrite par Dave Mustaine de Megadeth (titre original When Hell Freezes Over), avant son éviction du groupe.
Mustaine réutilisera d'ailleurs une des suites d'accords du morceau comme base pour la chansons Hangar 18 sur Rust in Peace.
Le réarrangement de cette chanson avec l'aide de Michael Kamen sur S&M a valu à Metallica un Grammy Award pour la meilleure performance rock instrumentale.




related torrents

Torrent name

health leech seeds Size
 

comments (0)

Main Menu