Movies - Other

[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID

  • Download 5x Faster
  • Download torrent
  • Direct Download
  • Rate this torrent +  |  -
[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID

Free and Direct Download with Usenet 300GB+ free


Torrent info

Name:[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID

Total Size: 695.60 MB

Magnet: Magnet Link

Seeds: 0

Leechers: 0

Stream: Watch Online @ Movie4u

Last Updated: 2010-12-25 00:19:21 (Update Now)

Torrent added: 2009-08-29 05:45:52




Torrent Files List


[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID.avi (Size: 695.60 MB) (Files: 4)

 [Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID.avi

695.54 MB

 ChinatownKid+1977-24-b.jpg

49.45 KB

 876543223660.jpg

13.85 KB

 [Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID.nfo

0.47 KB
 

Announce URL: http://tracker.torrent411.com:56969/announce

Torrent description

***ATTENTION*** Afin de télécharger ce torrent, vous devez posséder un compte sur www.torrent411.com et ensuite entrez votre passkey manuellement (http://tracker.torrent411.com:56969/votrepasskeyici/announce) ou re-télécharger le torrent directement sur le site. Merci!

[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID preview 5

[font=impact][color=indigo][size=6]SVP Laissez des commentaires!![/size][/color][/font]

[font=impact][size=6][color=indigo]Restez en SEED[/size][/color][/font]

[img=[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID preview 0]
____________________________________________________________________________
[size=2]AKA : Tong Yan Gaai Siu Ji
Année : 1977
Studio : Shaw Brothers
Durée : 86 min
Pays : Hong Kong
Genre : Kung fu / wu Xia Pian
Langue : Cantonais
Subs : Français
___________________________________________________________________________
Réalisateur : Chang Cheh
Producteur : Run Run Shaw
Choregraphe : Robert Tai Chi Hsien, Lee Ka-Ting
Scénario : Chang Cheh, Ni Kuang, James Wong Jim[/size]
____________________________________________________________________________

[font=verdana][color=sienna][size=4]La grande réussite de Chang Cheh, Son meilleur film de Kung Fu en milieu contemporain, à mon gôut !!![/size][/color][/font]

[font=verdana][color=sienna][size=4]Fu Sheng est excellent dans ce rôle, avec les Venoms en plus ça envoie du gros !!! [/size][/color][/font]

[font=verdana][color=teal][size=3]Celui là est la Version HK, raccourci par rapport à la version US[/size][/color][/font]

[size=2][color=seagreen]Baston de rue pour Alexander Fu Sheng et les Venoms !!![/size][/color]
[img=[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID preview 1]

[font=verdana][color=chocolate][size=4]Merci au forulm [A.M.E] pour ce rip avec les subs fr hardcodé [/size][/color][/font]

[font=verdana][color=teal][size=3]Prochains : Shaolin vs Wutang FR, Vengeance, Shaolin Intruders, One-armed Boxer 1 & 2, Opium & the kung Fu master[/size][/color][/font]

[font=verdana][size=2][color=sienna]CASTING[/color]
[color=darkblue]Alexander Fu Sheng, Philip Kwok Chung Fung, Johnny Wang Lung Wei, Lo Meng, Chiang Sheng, Sun Chien, Shirley Yu Sha Li, Siu Yam Yam, Robert Tai Chi Hsien, Jenny Tseng Yan Lei, Wong Lik, Chiang Nan, Choi Wang, Chow Kin Ping, Chui Gat Lung, Chui Tai Ping, Gam Gwan, Goo Goon Chung, Keung Hon, Lam Fai Wong, Lau Fong Sai, Lee Ka Ting, Lo Dik, Lu Feng, Jamie Luk Kim Ming, Sai Gwa Paau, Gary Siu Yuk Lung, Suen San Cheung, Suen Shu Pau[/color][/size]

[size=2][color=sienna]SYNOPSIS[/color]
[color=darkblue]Tan Tung (Alexander Fu Sheng) est un jeune réfugié chinois fraîchement débarqué à Hong Kong en toute illégalité. Dépourvu de carte d’identité, son grand père a du mal à lui trouver un emploi stable et il se trouve contraint de vendre des jus d’orange « pressés à la force du poing » à la sauvette. Bagarreur et fougueux, il se met bientôt à dos un chef de triade local Xu Hao (Johnny Wang Lung Wei) qui le piège et tente de le faire arrêter pour trafic de drogue. Il n’a alors d’autre alternative que de fuir la colonie anglaise vers les Etats-Unis. A peine arrivé à San Francisco, il est engagé par un restaurateur peux scrupuleux et fait connaissance avec un étudiant taiwanais, Yang Jian Wen (Sun Chien), lui aussi sans le sous. Le sort s’acharnant sur Tan Tung, il lui faudra peu de temps pour être à mêlé à une lutte entre deux bandes locales, le club du Dragon Blanc et celui du Tigre Vert…[/color][/size]

[img=[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID preview 2]

[size=2][color=sienna]CRITIQUES[/color]
[color=darkblue]Chinatown Kid est une date dans le cinéma de Hong Kong de la fin des années 70. C’est tout d’abord le premier film qui rassemble l’équipe que nous connaîtrons bientôt sous le nom des Five Venoms (six acteurs, en fait, si l’on rajoute un invité quasi permanent, Wong Lik), Sun Chien ne jouant pas dans Shaolin Temple. C’est Chang Cheh lui-même qui alla en recruter les membres, la plupart travaillant alors à Taiwan.
Chinatown Kid est aussi un film très particulier dans la carrière de son réalisateur qui, de retour de Taiwan et après avoir tourné une série des films mettant en scène des moines Shaolin (un filon qu’il exploita jusqu’à l’usure), plaçait son récit dans un contexte social fort appuyé. C’est le désespoir et les désillusions des réfugiés chinois croyant trouver fortune à Hong Kong qui nous est brillamment décrit par Chang Cheh. Dès le départ, leur désir d’intégration réussie est quasiment vouée à l’échec : sans carte d’identité, aucune possibilité de travail honnête et bien rémunéré… Deux possibilités sont alors offertes aux plus acharnés (les autres rentrent en Chine continentale ou se font exploiter par des patrons peu scrupuleux) : le crime ou la débrouille. Tan Tung (Alexander Fu Sheng), plein d’optimisme, choisit la seconde solution et décide de vendre à la sauvette des jus d’orange « pressés au poing ». Malheureusement pour lui, sa jeunesse et sa fougue vont lui faire croiser la route d’un chef de triade (Johnny Wang Lung Wei) qui, pour une broutille (une montre cassée dans la version hongkongaise mais la défense d’une prostituée maltraitée (Kara Hui) et de son grand-père agressé dans la version américaine), va le piéger en lui déposant un sachet de drogue dans la poche avant de prévenir la police. Tang Tung n’a plus d’autre choix que fuir pour les Etats-Unis, nouvelle terre d’exil. L’Amérique sera-t-elle l’eldorado du jeune écervelé ? Que nenni, les problèmes seront quasiment identiques : les mêmes chinois établis qui exploitent les mêmes chinois réfugiés sans le sous… Mais cette fois-ci, Tan Tung ne tergiverse pas et rejoint bien vite – après une expérience de cuisinier dans un restaurant – le clan des Dragons Verts, dirigé par Pai Lung (Philip Kwok). Doué pour les arts martiaux, il se fait vite un nom dans le milieu et arbore fièrement des costumes du plus bel effet.
Seulement voilà, son ascension sociale repose sur des bases qu’il ignore ou feint d’ignorer. Et lorsqu’il n’arrive plus à refouler les tourments de sa conscience, il décide de tout abandonner et se met à dos l’ensemble les triades locales… Parallèlement à ce destin qui n’est pas sans rappeler les grandes fresques criminelles dépeintes dans le cinéma américain des années 30 et 40 (on peut penser à Scarface, The Roaring Twenties ou White Heat pour le schéma), nous voyons évoluer un jeune homme venu aux Etats-Unis pour étudier. Lui aussi fauché et condamné à travailler pour trois fois rien, il n’arrive plus à allier l’université et son emploi de serveur… Il trouve refuge dans la drogue pour tenter de conserver la tête hors de l’eau, alors qu’en fait il se noie., Chang Cheh met donc en parallèle ces deux destins qui, chacun à leur manière, luttent pour leur survie et un avenir radieux : d’un côté le lettré qui a un objectif à atteindre et un espoir tangible de vie meilleure, et d’un autre côté le petit nerveux qui n’a que sa gouaille et sa force physique pour lui. La reconstitution du San Francisco des années 70 est assez réussie, même si de petits détails font bien sourire. Certains plans ont en effet été tournés sur place (vue du magnifique pont rouge, Fu Sheng prenant un des bus caractéristiques de la ville, rues en pente, etc.), d’autres dans les studios de la Shaw Brothers (les intérieurs,les scènes de combats de rue) et, enfin, en extérieur à Hong Kong. Le peu de soucis accordé à la reconstitution historique ou géographique est flagrant chez Chang Cheh. On pourra s’en apercevoir lors de la poursuite en voiture où les véhicules ont leur volant à droite ou en observant simplement la végétation luxuriante typiquement asiatique ! Les costumes, quant à eux, sont classiques de cette époque mais contemporains au tournage du film (peu de gloire à en tirer, donc). La musique, funky en diable, fait immanquablement songer aux bandes originales des films de la blaxploitation. Chinatown Kid est très certainement un des meilleurs films d’arts martiaux contemporains et une des plus grandes prestations de Fu Sheng, bien plus à l’aise ici que dans un film en costume, affublé d’une immonde perruque ! Il est tout simplement époustouflant dans les scènes de combat réalistes et violentes en diable. Les Venoms ne sont pas en reste, même si leurs prestations sont plus disparates. On notera au générique, dans le rôle de la fille du pressing, la présence de Jenny Tseng, la véritable épouse de Fu Sheng dans la vie et habituée des chansons des films de Chang Cheh (elle chante celle de Chinatown Kid mais aussi celle de The Brave Archer 3).
La version américaine du film intègre des acteurs qui ont disparu dans la version hongkongaise, parmi lesquels Kara Hui, qui joue le rôle d’une prostituée, Dick Wei et Choi Wang, membres des triades, etc. Elle est bien plus violente, comporte beaucoup plus de scènes d’arts martiaux et propose une fin plus « changchehienne » ![/color][/size]

[img=[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID preview 3]

[size=2][color=sienna]NOTES[/color]
[color=darkblue]Il faut savoir qu’il existe plusieurs versions de Chinatown Kid proposant des fins alternatives, des montages différents et plus ou moins de scènes martiales. Comme c’était souvent le cas à l’époque, les films étaient montés en fonction de marchés bien particuliers et de spectateurs bien ciblés. Les ½uvres de la Shaw Brothers faisaient à l’époque le bonheur du public de Hong Kong mais aussi de toutes les Chinatowns du monde. Avec Chinatown Kid, qui visait particulièrement cette population d’émigrés, les versions furent multiples. Elles avaient parmi leurs objectifs principaux de flatter et réconforter ces déracinés en la personne d’un jeune homme qui, comme eux, avait à lutter pour survivre loin de chez lui. Les montages destinés à ce type de public étaient donc naturellement plus violents et mettaient en avant la puissance des arts martiaux chinois millénaires. Aujourd’hui, il existe ainsi plusieurs versions de Chinatown Kid, avec des durées allant de 86 minutes (la version de Hong Kong) à 120 minutes (la version des Etats-Unis distribuée parWarner Brothers).
Chinatown kid est le premier film qui réunit les Venoms au complet et en rôles principaux. Chinatown kid est aussi le seul film où les Venoms se concentrent plus sur leur jeu que sur les combats. Chinatown kid est encore le seul Chang Cheh qui prend place à San Francisco dans les années 70's ! Autant dire que Chinatown kid est déjà très original comparé à la floppée de kung fu shaolin interpétée par les 5 Venoms.[/color][/size]

[img=[Shaw Brothers] Chinatown Kid VOSTFR DVDRIP XVID preview 4]

[size=2][color=sienna]PRÉCISIONS ET SPOILER[/color]
[color=red]Avec l'aide précieuse et express de nitram.[/color]
[color=darkblue]Comme le précise Lo sam pao, Chinatown kid version celestial est amputé de presque une demi heure au total ce qui se ressent tout de même largement au niveau de l'intensité. Ces cuts sauvages sont d'ailleurs visibles à 3 ou 4 reprises. Malgré tout, la cohérence est à peu près maintenue (je le maintiens) puisque le final reste le même hors mis la jolie scène des enfants. Mais l'idée est fort dommageable. En effet, beaucoup de scènes sont carrément zappées. En fait, des deux versions qui sont sorties de Chinatown kid, aucune n'est complète. La version internationale sortie en premier lieu insiste sur l'action et coupe une ou deux scènes comme celle où Fu Sheng parle à Jenny Tsang (son épouse hors écran) dans le lavomatic... Pas vraiment capital. En outre, le final ne propose pas les gentils nenfants mais s'arrête directement sur le combat entre la bande de Kuo Chui contre Fu Sheng et Sun Chien, une fin violente à l'image des Chang Cheh.
Pour ce qui est de la version celestial (celle que j'ai vu), les trous sont bien plus importants encore. deux ou trois combats sont raccourcis et plusieurs scènes sont carrément zappées :
Au départ à Hong Kong :
- Fu Sheng se fâche en fait avec Wang Lung Wei pour une histoire de prostituée interprétée par Kara Hui que Fu Sheng protège. Aucun signe de cette scène ni de Kara Hui dans la version celestial.
- Fu Sheng se venge de Wang Lung Wei et sa bande qui ont cassé les lunettes de son grand père.
A San Francisco :
- Un combat entre les deux bandes rivales, Lo Meng (les green dragon) et Kuo Chui (les white dragon).
- Une autre friction entre Lo Meng et Kuo Chui elle aussi absente et quelques coups de feu qui s'en suivent.
- Une autre scène avec le tueur partenaire de Kuo Chui qui n'existe pas ici. Et par conséquent, une autre scène de baston entre Fu Sheng et ce tueur.
- Dernière différence, le final avec les enfants.
Il ne faut donc pas s'étonner que l'action soit passé au second plan dans cette version raccourcie... Très dommage.[/color][/size]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=X2GJe2lBNWY[/youtube]

[size=2][color=seagreen]Mes autres torrents = http://www.torrent411.com/membres/azotx23z[/color][/size]

[size=2][color=sienna]Links =
http://www.hkcinemagic.com/fr/movie.asp?id=582
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/chinatownkid/
http://uk.rottentomatoes.com/m/chinatown_kid/
http://dvdtoile.com/Film.php?id=52529
http://dvdtoile.com/Film.php?id=52529
http://hkmdb.com/db/movies/view.mhtml?id=5838&display_set=eng
http://www.lovehkfilm.com/reviews_2/chinatown_kid.htm[/color][/size][/font]

[font=impact][color=indigo][size=6] SVP Laissez des commentaires!! [/size][/color][/font]
__________________________________________________________________________
[font=verdana][size=2][color=sienna]INFO[/color]
Source : DVD fr[/size]
__________________________________________________________________________
[size=2][color=sienna]VIDEO[/color]
File Size : 696 Mb
File Format : AVI
quality : 0.16 b/px
Codec : XviD mpeg 4
Fps : 25.00
Resolution : 720x304
Video Bitrate : 1028 kbs
___________________________________________________________________________
[color=sienna]AUDIO[/color]
Channels : 2
samples freq : 48000 Hz
Codec : MPEG 1 or 2 Audio Layer 3 (MP3)
Bitrate : 96 kbs[/font][/size]
___________________________________________________________________________

related torrents

Torrent name

health leech seeds Size
 

comments (0)

Main Menu